Vente immobilière en viager à Biarritz : quels sont les diagnostics obligatoires à faire ?

Partager sur :
Vente immobilière en viager à Biarritz : quels sont les diagnostics obligatoires à faire ?

Pour pouvoir vendre un bien immobilier, le propriétaire doit faire réaliser quelques diagnostics techniques. Les rapports établis doivent être présentés aux potentiels acheteurs lors des visites. Cette obligation reste valable même dans le cas d’une vente en viager. Découvrez les expertises requises. 

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique

Même si une vente immobilière en viager à Biarritz implique une procédure particulière, la réalisation du DPE reste obligatoire. Ce diagnostic mesure la consommation d’énergie du bien et la quantité de gaz à effet de serre qui en découle. Il détermine l’étiquette énergie du bien, une donnée qui doit être indiquée dans l’annonce de vente. 

Le diagnostic amiante

Dans les années 50 à 70, l’amiante a été massivement utilisée dans le BTP pour ses propriétés isolantes. Il a cependant été découvert que ce matériau est hautement cancérigène, d’où son interdiction à partir de 1997. À partir de là, la vente d’un bien bâti avant cette date requiert un diagnostic amiante afin de déterminer les éventuels risques que le bâtiment présente. 

Le CREP ou constat de risque d’exposition au plomb

Le plomb représente aussi un sérieux danger pour la santé. Il est pourtant fortement présent dans certains revêtements et peintures utilisés avant 1949. C’est pour cela que le diagnostic plomb est obligatoire pour la vente de bâtiments construits avant cette année. Il vise à identifier les éventuels risques et à les écarter. 

Le diagnostic termites

Cette expertise permet de déterminer l’éventuelle présence de termites au sein du bâtiment. C’est une information importante, surtout en cas de viager occupé. L’acheteur peut ainsi prendre les mesures qui s’imposent s’il souhaite quand même se porter acquéreur. 

Les diagnostics gaz et électricité

Si au moment de la vente, les installations de gaz et d’électricité du bâtiment ont plus de 15 ans, les diagnostics qui s’y réfèrent sont obligatoires. Ils permettent de connaître l’état de ces systèmes et de les remettre aux normes afin de garantir la sécurité des futurs occupants.